wpf98c26a0.png

Romans - Nouvelles - Poésie - Témoignages - Publications - Salons du livre - Rencontres littéraires - Voyages - Découvertes - Culture

Le 01 mars 2008

• 08/03/08 : Café littéraire
La brasserie Le Grand Comptoir - Gare de Metz
3 place Générale de Gaulle
16h30 avec
Roland Marcuola
• 29/03/08 : Assemblée
 Générale de l'APAC
 Palais du Luxembourg à Paris
• 03/05/08 : Café littéraire
  Hôtel Royal à Metz 16h30
  avec
Gaston-Paul Effa

wp4a7322c7.png

Vous souhaitez donner votre avis sur un livre, un roman, communiquer une anecdote de voyage : [ Exprimez-vous ]

Aidez-nous dans notre action et soutenez la francophonie en adhérant à l'APAC et/ou en proposant votre publicité sur ce site : [ Adhérez ]

wpfd3e4c69.gif

















© semellesdevent.net & l'Association Plumes à Connaître - Tous droits réservés.

Liens partenaires
La plume culturelle
Référencez vous

Venez flâner dans le monde asiatique, errer dans le grand Himalaya, parcourir les sentiers à la recherche des rencontres et du partage.
Evasion
Voyager au Ladakh
Voyager au Cachemire
Voyager en Chine
Lettres du monde
Devenez partenaire
Librairies partenaires
Hisler Even - Metz
La Queste - Nancy
Référencez votre librairie

Malnutrition au Tibet
Une étude récente montre que la situation est réellement alarmante. Les enfants tibétains souffrent en silence de malnutrition qui cause la mort de beaucoup et empêche la croissance des survivants.  

Les problèmes liés au retard de croissance comprennent un développement ralenti, une intelligence sous la moyenne, des difficultés scolaires et une capacité de travail basse à l'âge adulte.
Les conséquences touchent donc la productivité économique. Les femmes, plus petites, ont aussi un risque de complications obstétriques plus élevé. Les études effectuées sur près de 2100 enfants tibétains de moins de 7 ans démontrent que plus de la moitié présentent des signes modérés à sévères de retard de croissance associés à un rachitisme, des lésions cutanées et un abdomen ballonné.
Des conséquences
C'est dans les régions rurales que furent constatés les retards les plus importants. Chaque jour qui passe oblige les enfants du Tibet à supporter une catastrophe silencieuse qui cause la mort d'un grand nombre et entrave la croissance des survivants. Cette catastrophe aura des conséquences négatives sur les futures générations du Peuple du Tibet.
Les financiers estiment pourtant que les investissements nationaux pour les jeunes enfants sont très importants et entraînent de forts retours économiques. Combien d'études les enfants du Tibet devront-ils supporter avant que ceux qui disposent de ces ressources prennent les décisions économiques et politiques pour signifier que trop c'est trop et qu'il est temps d'améliorer la situation. Comparé aux autres populations, 56 % de malnutrition infantile au Tibet est une fréquence très élevée, c'est très au-dessus de la moyenne chinoise qui est de 17%.»

Recommander cette page à un(e) ami(e) :

[ Haut de page ]
[ Votre commentaire ]

wp9b3862ce.png

Une étude récente effectuée par des médecins américains et tibétains, et publiée dans le New England Journal of Medicine du 1er février dernier, montre que la situation est réellement alarmante : 56 % des enfants du Tibet souffrent de retard de croissance, de problèmes médicaux et de retard mental dû à la malnutrition maternelle et infantile. Le journal précise qu'il existe un mythe, selon lequel les enfants dont la croissance est retardée sont "petits mais en bonne santé". C'est un concept qui n'est plus acceptable et qui va à l'encontre des Droits Humains fondamentaux définis dans la convention de l'UNICEF sur les droits de l'enfant.
Une mortalité élevée
« Notre étude démontre que les enfants tibétains ne sont pas "petits mais en bonne santé ", ils présentent des signes cliniques de malnutrition, de maladies sévères et une mortalité élevée".

de Paul Blanqué

wpde551c07.png

[ Source : tibet-info.net ]

[ Retrouver le roman d'un voyage : " Sur les pistes du petit Tibet " ]