Bienvenue hors de nos repères, hors de notre quotidien
Conseils pratiques - Chine
Voyager en Chine
Préparer un voyage à l'étranger ne s'improvise pas.
Pour réaliser un séjour inoubliable, engrangez le maximum d'informations. Et n'oubliez pas que certaines zones sont interdites !
Formalités
Un visa est obligatoire pour les ressortissants français séjournant pour de courtes ( 60 jours maximum pour un visa touristique) ou longues durées en Chine. Les ressortissants français sont dispensés de visa de transit pour un séjour de 48 heures à Shanghaï. Le passeport doit être valide au moins six mois après la date de sortie du territoire. Il est très difficile d'obtenir un visa touristique à plusieurs entrées. Avant le départ, il convient de vérifier que la période de validité du visa accordée par les autorités chinoises correspond bien à la durée du séjour demandée, au risque de faire face à des déconvenues désagréables en cas de dépassement involontaire de la durée de séjour autorisée (amendes d'un montant minimum de 500 yuans par jour, jusqu'à 5000 yuans maximum (600 euros)).
Santé
Bien que la situation sanitaire du pays, plus particulièrement dans les campagnes, reste encore déficiente, voire préoccupante, elle ne présente pas de gros dangers pour les touristes, à condition que soient respectées quelques précautions de base : - laver les fruits et les légumes à cause des risques amibiens. Les risques d'infection ou de contagion sont très variables en fonction des provinces ( très importants dans les zones tropicales ou sub-tropicales et presque nuls sur le plateau tibétain ou celui encore plus aride du Xinjiang). - se munir d'antibiotiques et de ses médicaments habituels car les produits de substitution locaux ne sont pas toujours très fiables.
Zones interdites
La quasi-totalité du territoire chinois est ouverte aux voyageurs à quelques exceptions près telles que le Tibet soumis à autorisation spéciale et quelques zones dans les provinces du Xinjiang, du Qinghai, du Heilongjiang et de la Mongolie intérieure toujours interdites aux étrangers. Il est impossible de fournir une carte précise des
  zones à accès restreint car elles sont décidées ponctuellement par les autorités locales concernées. Ce qui n'est pas sans présenter des inconvénients pour les touristes les plus aventureux qui se trouvent parfois sommés d'acquitter sur le champ des amendes allant de 535 à 765 euros, quand bien même l'ambassade de Chine à Paris et l'agence d'Etat accompagnatrice (C.I.T.S.) n'avaient pas émis d'objections sur l'itinéraire qu'ils avaient retenu. (Un tel cas s'est produit récemment aux abords des nouvelles frontières en Mongolie intérieure).
A l'ouest de la Chine
Compte-tenu de la situation qui prévaut en Afghanistan, Il est formellement déconseillé de passer la frontière sino-pakistanaise.
Les zones frontières du Kazakstan, du Kirghizistan et du Tadjikistan sont à éviter. Il est en outre, prudent de ne pas s'aventurer seul dans les régions rurales du Xinjiang.

Suite
Contacter l'auteur
Haut de page

 
  Paul Blanqué
Bibliographie
Revue de presse
Sur les pistes du petit Tibet
Om - au coeur de l'Himalaya
L'œil de Shiva

  Lettres du Monde
Tibet : Les enfants souffrent
Chine : Locataires du Yangtzé
Chine : Les moissons
Chine : La soupe de nouilles
Ladakh : Egarés dans l'Himalaya
Asie : Le svastika en question
Asie : Un animal rarissime

  Un livre, un auteur
Energétique Alimentaire
Energie et sante
Rythme et Vitalité
Lorsque les loups descendirent
La fée éveil
Plus jamais seule sans...

  Conseils Pratiques
Voyager en Chine - Conseils
Voyager au Ladakh - Conseils
Voyager en Inde - Conseils
Inde : Drogue avertissement
Cachemire : Danger
Chine : Zones interdites
La malaria dans le monde
L'hépatite B dans le monde
Mfe : Stages à l'étranger
Mfe : Emplois à l'étranger

  Navigation sur le site
Audience du site
Les liens de semellesdevent.net
Le livre d'Or
Nos salons du livre
Contactez-nous
Retour accueil
Retour Haut de page
Recherchez sur le net avec : Google
Ministère des affaires étrangèresRetrouvez des informations sur le site du Ministère des affaires étrangères.